Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Profanation des mosquées et restriction des libertés de foi : Talon demande pardon aux musulmans
Menu
RSS

Profanation des mosquées et restriction des libertés de foi : Talon demande pardon aux musulmans

Profanation des mosquées et restriction des libertés de foi : Talon demande pardon aux musulmans

Samedi dernier, le Chef de l’Etat a échangé avec les responsables de la communauté musulmane du Bénin. Patrice Talon était entouré pour la circonstance du ministre d'Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, et des ministres  Joseph Djogbénou, Garde des Sceaux Ministre de la justice et de la Législation et Sacca Lafia, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Au menu, l’interdiction des manifestations religieuses sur la voie publique et surtout la profanation de la mosquée de Cadjèhoun. «Le Chef de l’Etat, après avoir exposé à nouveau sa vision, son plan de développement qui passe par une amélioration du cadre de vie des populations de notre pays, a réitéré sa ferme volonté  de poursuivre  l’œuvre entamée depuis son accession au pouvoir le 6 avril 2016 pour un réel développement de notre pays. Il a souhaité que, comme dans un pacte, les responsables musulmans comprennent et accompagnent le gouvernement. Dans une fermeté empreinte de courtoisie, le Président Patrice Talon a expliqué à ses hôtes qu'il comprend bien leur douleur, mais que la décision, parce que pertinente pour le pays, sera appliquée. Il a cependant concédé qu'il pourrait y avoir,  à l'occasion des manifestations exceptionnelles, des aménagements. Dans tous les cas, a promis le Chef de l'État, l'État accompagnera la communauté musulmane pour la réalisation de mosquées afin de garantir sécurité et confort aux fidèles», confient des sources proches de la présidence de la République. «A la fin de la rencontre, Dr El hadj Abdu Raman Salam, Président du comité d'apaisement de la communauté musulmane du Bénin a remercié le Président de la République pour son esprit d’ouverture et son souci de véritablement transformer le cadre de vie de nos populations à travers son Programme d’Actions du Gouvernement. Il n’a pas manqué de rappeler que l’islam est une religion de paix et que les membres de la communauté musulmane sont prêts à respecter les textes et lois de la République et à mettre tout en œuvre afin que la paix soit toujours préservée», ont-elles ajouté.

 

Les aveux de Patrice Talon

 

«C’est vrai que parfois on peut manquer de méthode. Au lieu de faire les choses lentement, doucement, on est pressé et puis on veut faire les choses vite et on peut pécher parce qu’on a trop de volonté, trop de passion et on veut aller vite. Je suis d’accord. J’ai été attristé par l’amalgame qui a été volontairement instauré et a servi d’intoxications pour remettre en cause l’esprit de l’embellissement de nos grandes villes. Nous ne sommes pas des saints, nous sommes des hommes (…) Mais en général on ne pêche pas contre le peuple. On peut pécher contre des individus. Je ne peux pas décider de faire mal à des individus à mes concitoyens. (…) Je serai pire que satan si je décide de faire mal à mes concitoyens. Je voudrais vous prier d’excuser les dérapages. Je voudrais vous prier d’excuser parfois la précipitation parce qu’on va démarrer les travaux bientôt. Je voudrais vous prier d’être le relais de la communication nécessaire. Mais quels sont les aménagements, les approches qu’il faut avoir pour que çà se passe sans trop de douleur, sans trop de difficultés? C’est à cela que je vous invite aujourd’hui à nous conseiller sur la manière dont nous allons opérer.»

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Vérification des résultats du Bepc 2017 : une enquête indépendante s'impose

Vérification des résultats du Bepc …

50,56 %. C’est le taux de...

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-2021 irréalisable : les Pta des ministères toujours dans les placards

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-…

2010 milliards de F Cfa. ...

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer …

Depuis le 06 avril 2016, ...

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov : l’Arcep opère dans l’illégalité absolue

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov :…

Les condamnations de l’Au...

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend hommage à l’agrégé Amoussouga

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend…

Message de compassion de ...

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Financement du budget 2017 et du Pa…

Le Ministre d'Etat chargé...

Pvi : la preuve que Talon homme d’affaires est toujours en relation d’affaires avec l’Etat béninois qu’il dirige

Pvi : la preuve que Talon homme d’a…

Les preuves ne manquent p...

29ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de l’UA : Talon encore absent en Ethiopie, le Bénin isolé

29ème sommet ordinaire des Chefs d’…

Le chef de l’Etat béninoi...

Prev Next