Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Rapport Doing Business 2017 : le climat des affaires se détériore sous Talon
Menu
RSS

Rapport Doing Business 2017 : le climat des affaires se détériore sous Talon

Rapport Doing Business 2017 : le climat des affaires se détériore sous Talon

En octobre 2015, le rapport Doing Business 2016, rapport qui mesure la qualité du climat des affaires dans 190 pays au monde, positionnait le Bénin au 158ème rang. Puis, entre octobre 2015 et octobre 2016 (date de publication du Rapport Doing Business 2017), les évaluateurs du programme Doing Business de la Banque mondiale ont une nouvelle fois procédé à des changements de la méthodologie Doing Business, incluant ainsi par exemple, entre autres, dans la nouvelle méthodologie l'importance du rôle des femmes dans les activités entrepreneuriales dans chaque pays. C'est ainsi que sur la base de cette nouvelle méthodologie, le rapport Doing Business 2017 classe aujourd'hui le Bénin à la 155ème place.

Les classements Doing Business 2016 et 2017 ayant donc été élaborés sur deux méthodologies différentes et dans le but de rendre possible une comparaison du classement du rapport Doing Business 2016 (octobre 2015) et celui du rapport Doing Business 2017 (octobre 2016), l’équipe Doing Business de la Banque mondiale a tout simplement procédé à un "réajustement" du classement Doing Business 2016 en s'appuyant sur la nouvelle méthodologie (celle ayant servi à élaborer le classement Doing Business 2017).

C'est ainsi qu'en octobre 2016, à la publication du rapport Doing Business 2017, le classement d'octobre 2015 du Bénin (158ème sur 189) est "réajusté" sur la base de la nouvelle méthodologie (méthodologie rapport Doing Business 2017) à la 153ème place sur 190 pays.

Et comme mentionné plus haut, ce même rapport Doing Business 2017 d'octobre 2016 classe le Bénin à la 155ème place sur 190 pays (voir tableau Doing Business 2017-Bénin).

Ce qui justifie cette chute du Bénin de 2 rangs, passant de la 153ème à la 155ème place, illustrant ainsi une dégradation d'ensemble du climat des affaires dans notre pays sous l'actuel régime est, entre autres, la dégradation enregistrée par les équipes de la Banque mondiale (à travers des questionnaires envoyés aux chefs d'entreprises du Bénin) des conditions (1) d'accès des entreprises béninoises au financement, (2) de transfert de titres de propriété entre entreprises, (3) de paiement des impôts par les entreprises, (4) d'exécution des contrats, (5) de prises des décisions de justice dans le domaine commercial etc.

Il faut également remarquer que le rapport Doing Business 2017 a aussi noté une détérioration significative de la compétitivité du port de Cotonou en 2016.

Il faudra craindre que la prochaine évaluation à venir, par la Banque mondiale, de la qualité du climat des affaires au Bénin, en octobre 2017 (rapport Doing Business 2018) abaisse davantage la note du Bénin.

En effet, le 25 janvier 2017, Transparency International a publié son classement 2016 de l'indice de perception de la corruption dans le monde et y a classé le Bénin à la 95ème place sur 178 pays, enregistrant ainsi sans surprise une chute libre de 12 rangs, vu la quantité des contrats gré à gré signés par le gouvernement depuis son arrivée au pouvoir ainsi que la forte perception de l'opinion publique que lesdits contrats sont attribués aux entreprises du Chef de l'Etat et/ou celles de son entourage.

Rappelons enfin que le Bénin est passé dans le classement Doing Business du 175ème rang (sur 185) en 2011 à la 153ème place (sur 190) en 2015. S'agissant du classement sur la corruption de Transparency International, le Bénin était classé 110ème sur 175 nations en 2010, progressant à la 80ème place en 2014, puis 83ème en 2015.

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next