Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
En fin de mission au Bénin : le Fmi ferme les yeux sur la mal gouvernance et la corruption
Menu
RSS

En fin de mission au Bénin : le Fmi ferme les yeux sur la mal gouvernance et la corruption

En fin de mission au Bénin : le Fmi ferme les yeux sur la mal gouvernance et la corruption

Les observations préliminaires de la mission du Fonds Monétaire International (FMI) au Bénin, conduite par Norbert TOE, sont enfin connues. Le Bénin obtient un accord de facilité élargie de crédit.

Norbert TOE et Romuald WADAGNI ont donné ce mercredi après-midi un point de presse conjoint à la Présidence de la République. Il ressort de cette rencontre avec les hommes des médias qu'au terme de la mission, les deux parties sont parvenues à un accord en attendant l'approbation par la Direction Générale et le Conseil d'administration du FMI. Il s'agit d'un programme triennal appuyé par un accord au titre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC) d'un montant de 150,4 millions de dollars US soit environ 93.000.000.000 (Quatre Vingt Treize Milliards de FCFA).

Pour nombre de Béninois, ce rapport n’est pas parfait. La mission n’a noté aucune faiblesse pour amener le gouvernement à améliorer sa gouvernance. Dans ce rapport qui est publié, la mission a fermé les yeux sur la mal gouvernance et la corruption qui gangrènent le régime et qui ont été relevées dans le dernier rapport de Transparency International sur la corruption. La détérioration du climat des affaires n’a pas aussi intéressé l’équipe du FMI. Sans oublier les marchés gré à gré illégaux, les conflits d’intérêts au sommet de l’Etat et la prise en otage de l’économe nationale. «C’est le conseil d’administration du Fmi qui a le dernier mot», fait observer un haut fonctionnaire en service au ministère de l’économie et des finances. Comme pour dire que ce rapport n’est pas parfait.

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next