Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Mal gouvernance et terreur au Bénin : David Koffi Aza dénonce le népotisme au sommet de l’Etat
Menu
RSS

Mal gouvernance et terreur au Bénin : David Koffi Aza dénonce le népotisme au sommet de l’Etat

Mal gouvernance et terreur au Bénin : David Koffi Aza dénonce le népotisme au sommet de l’Etat

David Koffi Aza. C’est son nom. Un grand prêtre du Fâ. Ses discours pro-Talon ont été de courte durée. Il ramasse déjà ses vomissures, lui qui avait trouvé en Patrice Talon, des qualités d’homme d’Etat. Sur Canal3 Bénin, vendredi dernier, il a changé de ton. David Koffi Aza a affirmé que «Talon a été préparé pour prendre le pouvoir, mais il n'a pas été préparé pour sa gestion». Il prédit des lendemains incertains pour le Bénin et les Béninois. «Les prochains jours seront très durs pour notre pays. On ne peut pas diriger le Bénin comme on dirige la France. Il y a beaucoup de pesanteurs sociologiques. On assiste au règne de l’individualisme, du clientélisme et beaucoup de népotisme au sommet de l’Etat. Le chef de l'État actuel est très mal conseillé. Nous sommes à l'ère du Roi Glèlè. Tout tourne autour de sa personne. Sans le chef de l'État, il n'y a pas conseil des ministres», a-t-il fait observer. "La laïcité ne signifie pas le reniement de soi. Le vodoun n'est pas un art. Le vodoun est une religion. Les limogeages de Djimè, c’est du saupoudrage. Le pays échappe spirituellement au chef de l'État", a-t-il précisé.

Mettant en cause des collaborateurs proches du Chef de l’Etat, David Koffi Aza estime que «le sophisme qu’ils utilisent pour le conseiller ne l’arrange pas et n’arrange pas la nation». A l’en croire, «il y a trop de crypto-fascistes qui entourent le Chef de l’état aujourd’hui» et ses dérives se multiplient. «Beaucoup d’erreurs par des prises de décisions qui ne sont pas opportunes et qu’il faudra rapporter», a-t-il indiqué.

Voilà qui est clair. Les Béninois espèrent que le grand prêtre du Fâ ne va pas encore changer de discours dans les jours.

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Malgré les directives du FMI : le taux d'endettement public du Bénin monte d’un cran

Malgré les directives du FMI : le t…

Le gouvernement s'est eng...

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété et consorts confiés à OFMAS International : un gros scandale politico-financier de 164,5 milliards

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété…

Cette fois-ci, le gouvern...

Contrôle du permis de construire dans la ville de Cotonou: l’appel du maire Isidore Gnonlonfoun aux populations

Contrôle du permis de construire da…

Dans un communiqué rendu ...

Plan de Développement Communal 2ème génération : la mairie de Cotonou dans une dynamique participative

Plan de Développement Communal 2ème…

Le processus de collecte ...

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Prev Next