Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Paul Essè Iko sur les dérives et la mal gouvernance au Bénin : «Trop, c’est trop. Ça suffit ! On en a marre»
Menu
RSS

Paul Essè Iko sur les dérives et la mal gouvernance au Bénin : «Trop, c’est trop. Ça suffit ! On en a marre»

Paul Essè Iko sur les dérives et la mal gouvernance au Bénin : «Trop, c’est trop. Ça suffit ! On en a marre»

Les responsables de six centrales et confédérations syndicales seront reçus par le Chef de l’Etat, le jeudi 16 mars 2017 dans la matinée, à leur demande. C’est un secret de polichinelle que les relations entre les partenaires sociaux et le gouvernement ne sont pas au beau fixe depuis l’arrivée au pouvoir de Patrice Talon. Elles se sont détériorées ces derniers jours en raison des restrictions des libertés syndicales et de l’impasse dans les négociations gouvernement-syndicats.

Cette rencontre au sommet de l’Etat, la deuxième du genre depuis 11 mois, permettra aux deux parties de débattre de tous les sujets qui fâchent, afin de trouver une sortie de crise. Mais pour des observateurs avertis de la scène syndicale, rien de concret de sortira de ce rendez-vous, vu que la demande vient des centrales et que depuis 11 mois le Président de la République et son gouvernement ne cessent de mépriser les responsables syndicaux et les travailleurs. «Des promesses seront encore faites. Des engagements seront encore pris… pour le même résultat. C’est une perte de temps. Il est temps d’agir pour sauver le monde des travailleurs et les acquis démocratiques», estime un ancien syndicaliste sous le couvert de l’anonymat.

Il faut souligner que la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (Cstb) a organisé hier, un meeting à la Bourse du travail pour dénoncer les dérives du gouvernement, la mal gouvernance et la corruption sous Patrice Talon. A cette occasion, Paul Essè Iko n’a pas fait de cadeau à l’exécutif. Il a reçu le soutien des secrétaires généraux des syndicats de toutes les confédérations. «Il y des grognes partout, les gens se plaignent. Dans les marchés, dans les bureaux, tout le monde se plaint. Dans les rues, les gens qui ont été déguerpis, non seulement se plaignent mais ils lancent des menaces et des malédictions à l’endroit du gouvernement qui agit contre eux. Dans les rues, on casse tout, on broie tout. On va au marché Dantokpa, on ramasse les produits prohibés mais l’argent aussi et on ne nous dit pas où va cet argent-là», a-t-il fait observer. «Trop, c’est trop. Ça suffit ! On en a marre», a-t-il lancé, avant d’inviter les Béninois à se lever comme un seul home pour défendre la patrie.

Présent au meeting, le Secrétaire général de la Fésyntra-Finances, Laurent Mètongnon, a exprimé son indignation contre deux propositions de loi au Parlement. Il s’agit de la proposition de loi fixant les conditions et la procédure d’embauche, de placement de la main d’œuvre et de résiliation de contrat en République du Bénin et de la proposition de loi portant régime général d’emplois des collaborateurs extérieurs de l’Etat. Ces deux propositions constituent, pour lui, un danger non seulement pour la fonction publique mais aussi pour l’Etat. «On veut décomposer la Fonction publique, on veut décomposer l’Etat», a-t-il affirmé. Il a annoncé l’organisation d’un sit-in le jeudi 16 mars prochain sur l’esplanade de l’Assemblée nationale pour interpeller les députés.

 

Les revendications de la FéSEN-Cstb

 

La FéSEN-Cstb réclame, entre autres, le remboursement intégral par la CNSS au FNRB du coût de la validation des services auxiliaires des enseignants contractuels reversés en APE; la proclamation des résultats des différentes évaluations dans le cadre de la formation professionnelle des ACE 2008 du secondaire et la programmation des compositions pour tous les recalés; le paiement des 5% impayés des 25% d'augmentation des salaires conformément au décret 2011-505 du 05 Août 2011 et le rappel des mois impayés; le paiement des indemnités de déplacement, de logement dues aux stagiaires de la cohorte 6. 

1 Commentaire

  • best online pharmacy get viagra
    best online pharmacy get viagra mercredi 19 juillet 2017 01:17 Lien vers le commentaire

    problems generic viagra
    where can you buy viagra uk
    25 mg viagra price
    legal buy generic viagra online
    overseas viagra sale

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Vérification des résultats du Bepc 2017 : une enquête indépendante s'impose

Vérification des résultats du Bepc …

50,56 %. C’est le taux de...

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-2021 irréalisable : les Pta des ministères toujours dans les placards

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-…

2010 milliards de F Cfa. ...

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer …

Depuis le 06 avril 2016, ...

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov : l’Arcep opère dans l’illégalité absolue

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov :…

Les condamnations de l’Au...

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend hommage à l’agrégé Amoussouga

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend…

Message de compassion de ...

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Financement du budget 2017 et du Pa…

Le Ministre d'Etat chargé...

Pvi : la preuve que Talon homme d’affaires est toujours en relation d’affaires avec l’Etat béninois qu’il dirige

Pvi : la preuve que Talon homme d’a…

Les preuves ne manquent p...

29ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de l’UA : Talon encore absent en Ethiopie, le Bénin isolé

29ème sommet ordinaire des Chefs d’…

Le chef de l’Etat béninoi...

Prev Next