Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Echanges Chef de l’Etat-Six centrales syndicales : Talon a mystifié ses invités, pas d’engagements pris
Menu
RSS

Echanges Chef de l’Etat-Six centrales syndicales : Talon a mystifié ses invités, pas d’engagements pris

Echanges Chef de l’Etat-Six centrales syndicales : Talon a mystifié ses invités, pas d’engagements pris

Le Chef de l’Etat a échangé hier avec les responsables de six confédérations et centrales syndicales, à leur demande. Rien de concret n’a été arrêté à l’issue des travaux. Le compte rendu des travaux fait par les participants eux-mêmes montre à quel point ils ont été purement et simplement mystifiés. Il ressort de ce point que Patrice Talon a reconnu ses «dérives et la mal gouvernance érigée en système d’Etat». Mais aucun engagement sérieux n’a été pris pour améliorer sa gouvernance «autocratique et affameuse».

 

Point de l’audience accordée à six centrales syndicales

 

Suite à la demande d’audience accordée aux six confédérations et centrales syndicales, le Président de la République s’est entretenu avec les Secrétaires Généraux accompagnés d’un membre de leur bureau exécutif, ce jour Jeudi 16 Mars 2017 dans la salle de conférence de la présidence.

Les points abordés sont :

1. Les menaces sur les libertés fondamentales

2. Les menaces sur les emplois

3. Les réformes amorcées et projetées sans concertation

4. Les propositions de loi à l’étude à l’Assemblée Nationale

5. La cherté de la vie et les fortes pressions fiscales

6. Le non-respect des engagements pris par l’Etat

Le point des échanges avec le président de la République et ses collaborateurs, Abdoulaye BIO TCHANE, Irénée KOUPAKI, Adidjatou MATHYS et Joseph DJOGBENOU, se présente ainsi qu’il suit :

- Le chef de l’état a convenu humblement avec les responsables syndicaux qu’il y a eu des dérives en ce qui concerne les libertés publiques fondamentales notamment sur la gestion de la situation sur les campus universitaires. Il s’en est désolé et s’est engagé à veiller personnellement à la sauvegarde des acquis en matière de libertés. Il a également reconnu que des dérives ont émaillé l’opération de libération de l’espace public et que le gouvernement s’emploiera à les corriger.

- Concernant la menace qui pèse sur les emplois du fait des procédures de liquidations et de privatisation actuellement en cours dans nombre d’unités de productions notamment LE COTEB, la SONAPRA, l’ONASA, le CAIA, l’ex OCBN etc, le Chef de l’Etat a affirmé qu’aucun travailleur ne sera jeté au chômage dans les procédures en cours et que le volet social sera pris en compte avec une implication des travailleurs pour la sauvegarde de leurs intérêts.

- A propos des reformes non inclusives qui s’opèrent dans tous les domaines, le Président de la République a pris acte du manque de communication et de concertation qui caractérise l’action gouvernementale. Il s’est engagé à y veiller.

- Le président a reconnu les difficultés d’existence de ses compatriotes. Pour lui, il s’agit de la baisse du pouvoir d’achat des citoyens.

- Par rapport au non-respect des engagements pris par l’état, le Chef de l’Etat a instruit le Ministre de la Fonction Publique pour faire le point exhaustif des dits engagements en collaboration avec les partenaires sociaux pour un échéancier consensuel d’application.

- Le Chef de l’Etat a annoncé une rencontre le 24 Mars 2017 qui réunira l’ensemble des Confédérations et Centrales syndicales de travailleurs au Palais pour discuter, entre autres, des propositions de loi en étude à l’Assemblée Nationale.

Au-delà, cette rencontre a permis aux responsables syndicaux de dire de vive voix au chef de l’Etat, les inquiétudes et exigences des travailleurs face à la gouvernance actuelle. La crédibilité du Chef de l’Etat sera appréciée à l’aune des actes qui seront posés les tous prochains jours pour concrétiser les déclarations de ce jour.

Par conséquent, les confédérations et centrales syndicales demandent à tous les travailleurs de garder la vigilance pour se battre contre la mise en péril des acquis sociaux et démocratiques. Elles ont déjà introduit une demande auprès du ministre d’Etat, président de la commission de négociations gouvernement centrales syndicales pour la convocation expresse d’une session extraordinaire afin de passer à la phase pratique de prise en compte des points de convergence de la séance avec le chef de l’Etat.

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next