Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Crise politique, sociale et économique au Bénin : le PLP réclame la démission de tous les ministres
Menu
RSS

Crise politique, sociale et économique au Bénin : le PLP réclame la démission de tous les ministres

Crise politique, sociale et économique au Bénin : le PLP réclame la démission de tous les ministres

Léonce Houngbadji, Président du Parti pour la libération du peuple (Plp) a effectué une sortie médiatique dans la soirée de ce mardi 28 mars 2017, à Azalaï de Cotonou. Entouré des membres du bureau politique de son parti, l’homme très engagé et déterminé pour la prise en compte des préoccupations majeures des Béninois a fait le décryptage de l’actualité sociopolitique nationale.

Le ton n’a pas changé. La verve reste intacte. Léonce Houngbadji, Président pour la libération du peuple (Plp) est plus que jamais engagé dans son combat pour la libération du peuple de plus en plus déçu de la gestion du régime en place. C’est le tout premier homme politique au Bénin qui a osé critiquer et continue de critiquer la gouvernance au sommet de l’Etat. Mais aujourd’hui, les faits lui donnent pleinement raison, de ce que son parti ne s’est pas trompé en tirant trop tôt la sonnette d’alarme. L’homme reste campé sur sa position et n’entend permettre à quiconque de le dévier de sa ligne, celle de sauver le peuple béninois qui manque aujourd’hui du minimum vital. Il l’a encore réitéré hier, lors de la sortie médiatique de son bureau politique. La démission du désormais ancien Ministre de la défense nationale, Candide Azannaï; la révision de la constitution et le retour du Programme de vérification des importateurs annoncé pour le 1er avril prochain, étaient au cœur des échanges avec les hommes des médias fortement mobilisés pour la circonstance.

Dans son speech, le Président du Plp a d’abord dénoncé la mauvaise gouvernance au sommet de l’Etat sur tous les plans politique, social, économique, du climat des affaires et des libertés. Ensuite, il a félicité et salué le courage dont a fait montre le Ministre Candide Azannaï en déposant vite son tablier, seulement après quelques mois de gestion à la tête du portefeuille de la défense nationale. «C’est un acte digne qui montre à suffisance que le Plp ne s’est pas trompé de combat. Talon doit savoir que sa politique a échoué et doit la revoir dans l’intérêt supérieur de la nation», a clamé haut et fort, Léonce Houngbadji. Toutefois, il invite le Président du Parti Restaurer l’Espoir, Candide Azannaï, à monter au créneau pour donner les vraies raisons de son départ du navire. Aussi, a-t-il invité, les autres ministres à emboîter le pas à Candide Azannaï en démissionnant, eux aussi, du gouvernement. Léonce Houngbadji n’a pas manqué d’inviter le Chef de l’Etat, Patrice Talon, à pouvoir tirer toutes les conséquences qui s’imposent suite à la défection de Candide Azannaï qui constitue un maillon fort du dispositif de la rupture. La révision de la constitution a été le second sujet abordé au cours de cette conférence de presse. La position de Léonce Houngbadji et de son bureau politique n’a pas changé. C’est le retrait pur et simple du projet en cours à l’Assemblée nationale. En outre, il plaide pour la convocation des assises nationales pour un nouvel essor du Bénin.

Le retour du Programme de vérification des importations (Pvi) n’a pas échappé au Conférencier. A ce niveau, il a d’abord rappelé que le Pvi a été créé pour la compétitivité du port et la sécurisation des recettes de l’Etat. Mais, à l’en croire, c’est tout à fait le contraire qui a été constaté et conduit le gouvernement d’alors à suspendre ledit programme pour le bonheur des Béninois.

Léonce Houngbadji invite les populations à la vigilance

Le Plp a saisi l’occasion pour inviter le peuple béninois à la vigilance face aux séances de sensibilisation entreprises par certains députés depuis quelques semaines dans les différentes communes du Bénin. Ceci, au sujet de la révision de la constitution afin d’expliquer à la base le contenu du nouveau projet. Léonce Houngbadji estime que l’envoie des députés dans les communes fait partie du scénario pour distraire la population. Pour ce dernier, l’urgence n’est pas de réviser la constitution actuelle mais plutôt de régler la faim des Béninois. «Le rejet de la procédure d’urgence par les députés est stratégique. C’est un piège qui nous est tendu chères populations. Nous devons rester vigilants afin de déjouer le complot qui est en cours contre la démocratie», a-t-il laissé entendre. La ligne rouge à ne pas franchir, selon lui, c’est la convocation de la session parlementaire pour l’examen et l’adoption du projet.

Par ailleurs, il a lancé un appel vibrant à l’endroit de la deuxième personnalité de l’Etat, Me Adrien Houngbédji. «Le Bénin vous a tout donné. Le Bénin a besoin de vous. Parlez à Patrice Talon et demandez-lui de retirer son projet de révision de la Constitution. Le peuple a faim et ce n’est pas la révision de la constitution qui va régler les problèmes de la pauvreté, de précarité et de chômage», a-t-il conclu.

1 Commentaire

  • pictures of viagra pills
    pictures of viagra pills mercredi 19 juillet 2017 04:17 Lien vers le commentaire

    viagra generika kaufen schweiz
    online viagra us pharmacy
    50 mg viagra vs 100mg
    viagra 50mg oder 100mg
    can viagra ordered online

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Vérification des résultats du Bepc 2017 : une enquête indépendante s'impose

Vérification des résultats du Bepc …

50,56 %. C’est le taux de...

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-2021 irréalisable : les Pta des ministères toujours dans les placards

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-…

2010 milliards de F Cfa. ...

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer …

Depuis le 06 avril 2016, ...

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov : l’Arcep opère dans l’illégalité absolue

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov :…

Les condamnations de l’Au...

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend hommage à l’agrégé Amoussouga

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend…

Message de compassion de ...

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Financement du budget 2017 et du Pa…

Le Ministre d'Etat chargé...

Pvi : la preuve que Talon homme d’affaires est toujours en relation d’affaires avec l’Etat béninois qu’il dirige

Pvi : la preuve que Talon homme d’a…

Les preuves ne manquent p...

29ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de l’UA : Talon encore absent en Ethiopie, le Bénin isolé

29ème sommet ordinaire des Chefs d’…

Le chef de l’Etat béninoi...

Prev Next