Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Bons de trésor/Perte totale de crédibilité : le Bénin demande 35 milliards et obtient 1 milliard
Menu
RSS

Bons de trésor/Perte totale de crédibilité : le Bénin demande 35 milliards et obtient 1 milliard

Bons de trésor/Perte totale de crédibilité : le Bénin demande 35 milliards et obtient 1 milliard

La dette publique du Bénin trouve moins d'intérêt auprès des banques primaires du pays. Elles n’ont souscrit qu’environ 5 milliards de F CFA sur les 35 milliards de F CFA sollicités dans les derniers bons du trésor. Les banques primaires béninoises ont donc désormais un très faible intérêt à la dette publique.

En raison de la situation qui prévaut dans le pays en matière de gouvernance, seulement 1 milliard et sur les 5 milliards souscrits a été «retenu» par UMOA-Titres.

Sans les souscriptions des autres pays, le Bénin n'aurait pas pu financer ses besoins mensuels de trésorerie.

Autrement dit, sur les 35 milliards sollicités, seul un milliard a été retenu au titre des banques primaires nationales. Or, d’habitude, ce sont elles qui souscrivent prioritairement en masse pour ces genres d’opération.

Cette situation traduit une détérioration de la confiance des banques primaires au financement de la dette publique.

Les marchés gré à gré illégaux sur la base d’une loi PPP non conforme à la constitution, le népotisme et les conflits d’intérêts au sommet de l’Etat, la pression fiscale, les lois scélérates et liberticides, les redressements fiscaux, la création tous azimuts de taxes, la mal gouvernance, l’impunité, la corruption et autres maux qui gangrènent le régime ne sauraient rassurer les investisseurs, les banques et les marchés financiers. Sans oublier les opérateurs économiques nationaux traqués comme des animaux.

34 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next