Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Nouvelle redevance de sécurisation du passager : quelle sera la part de Morpho Dys dans les milliards à collecter ?
Menu
RSS

Nouvelle redevance de sécurisation du passager : quelle sera la part de Morpho Dys dans les milliards à collecter ?

Nouvelle redevance de sécurisation du passager : quelle sera la part de Morpho Dys dans les milliards à collecter ?

Une nouvelle taxe est désormais créée, prélevée directement sur les billets d’avion au départ et à l’arrivée des passagers à Cotonou : 10 euros, soit environ 7.000 F CFA. Morpho Dys est la société qui gère la sécurisation de nos aéroports. Quelle sera sa part ? Comment le partage se fera entre cette société et l’Etat ? Les clarifications du Gouvernement sont vivement attendues pour situer les Béninois.

A compter du 1er mai 2017, la «redevance de sécurisation du passager» augmente au Bénin. Ainsi en a décidé le gouvernement du Bénin par décret portant institution, fixation du taux et modalités de perception de la redevance de sécurisation du passager. "Il est institué sur tous les aéroports internationaux du Bénin une redevance dénommée "redevance de sécurisation du passager" perçue pour les passagers embarqués et débarqués sur les vols commerciaux réguliers, non réguliers ou à la demande et des entreprises, sociétés ou personnes exploitant des aéronefs pour leur propre compte", annonce l'article 1 dudit décret signé par Patrice Talon, Pascal I. Koupaki, Romuald Wadagni et Hervé Hehomey, le 29 mars 2017. "La redevance est fixée à 10 euros et est perçue directement auprès du passager, en l'incluant dans le prix du billet à l'achat", précise le décret, qui demande à l'association du transport aérien international de prélever la redevance.

Cette taxe sera prélevée directement sur les billets d’avion au départ et à l’arrivée des passagers. Elle est destinée à couvrir les frais de fonctionnement de Morpho Dys, une  société chargée de la gestion sécuritaire de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin.

Dans un courrier en date du 4 avril 2017, l’Association de Transport Aérien International (IATA) a demandé au gouvernement béninois "de bien vouloir suspendre la mise en œuvre de cette redevance en attendant que des discussions constructives puissent se tenir avec les autorités compétentes", notamment les compagnies aériennes qui n'étaient pas informées. Pour l’IATA, cette redevance est exorbitante, car les passagers payent déjà une redevance de sûreté qui est de 3000f cfa. La nouvelle taxe va plutôt engendrer des conséquences énormes sur le flux du trafic aérien béninois. En effet, l’instauration de cette redevance n’est pas conforme aux règlements de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI).

En tout cas, l’IATA prévient que l’instauration d’une nouvelle redevance aura un impact négatif sur le développement des activités aéroportuaires.

Faut-il le rappeler, la gestion sécuritaire de notre aéroport est confiée à Morpho Dys, en gré à gré. Ses machines sont d'ailleurs en train d'être installées actuellement à l'aéroport de Cadjèhoun.

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next