Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Situation politique et socio-économique nationale : Zéphirin Kindjanhoundé dénonce une «gouvernance catastrophique et désastreuse»
Menu
RSS

Situation politique et socio-économique nationale : Zéphirin Kindjanhoundé dénonce une «gouvernance catastrophique et désastreuse»

Situation politique et socio-économique nationale : Zéphirin Kindjanhoundé dénonce une «gouvernance catastrophique et désastreuse»

L’ancien député, Zéphirin Kindjanhoundé s’est prononcé, hier  jeudi 11 mai 2017 sur la situation sociopolitique et économique nationale sous l’actuel régime. Il ressort des analyses du Président de l’Union pour une dynamique démocratique (Udd-Wologuèdè) que l’heure est extrêmement grave au regard de la gouvernance qu’il qualifie de ‘’catastrophique’’ et ‘’désastreuse’’ dans tous les domaines.

Le ton était à la hauteur de la situation sociopolitique et économique presque invivable dans laquelle végètent les Béninois depuis plus d’un an. L’ancien député Zéphirin Kindjanhoundé n’a pas tari de mots pour dénoncer les actes de mauvaise de gouvernance qui caractérisent le régime de la rupture. Il se réclame de la rupture ‘’originelle’’ fondée sur un certain nombre de valeurs cardinales et non de celle ‘’à la talon’’ qui foule au pied la quasi-totalité des clauses du protocole d’accord signé avant le second tour de la présidentielle. Il s’oppose à une rupture qui brime le bas peuple, priorise l’intérêt personnel au détriment de l’intérêt général. Aux yeux de l’honorable, la gestion de l’équipe actuelle est calamiteuse sur tous les plans social, politique et économique. Une gouvernance qui a, selon lui, brillé par certains actes de contre nature qui remettent en cause les acquis démocratiques. Il s’agit de la caporalisation et du musellement de la presse, la fermeture des organes qui ne partagent la vision du pouvoir, la prise d’assaut des organisations de la société civile, la destitution hémorragique et en cascade des maires ne soutenant pas les actions du régime, le record sans précédent des projets de lois scélérates rejetés par la Cour constitutionnelle et le non-respect des décisions de la haute juridiction par le gouvernement, la tentative de révision en force de la loi fondamentale et la mutation successive du Programme d’action du gouvernement au gré des audiences. Au plan économique, il a dénoncé et condamné, entre autres,  la forte pression fiscale à travers la création de nouvelles taxes, la relance du programme de vérification des importations (Pvi) sans d’appel d’offres, le fameux leasing des voitures, la liquidation des offices et sociétés d’Etat notamment relevant du secteur agricole. Au plan social, c’est la catastrophe va s’indigner le Conférencier qui regrette l’indifférence totale du gouvernement et de son Chef à la souffrance des populations. Il a cité en exemple le cas des populations d’Avamè, victimes d’un drame l’année dernière. Par ailleurs, il a aussi dénoncé le licenciement sans mesures alternatives de plusieurs agents des structures étatiques, le déguerpissement sauvage des populations et l’incapacité des nouvelles autorités à trouver des solutions aux préoccupations des Béninois.

Kindjanhoundé veut saisir la Cour constitutionnelle

Le conférencier s’est également prononcé sur la démission de l’ancien Ministre de la défense nationale, Candide Azannaï. Pour lui, le gouvernement devrait signaler le passer à la Représentation nationale le passage de 21 membres à 20. Ce qui n’est pas le cas car aucun décret n’est pas encore pris dans ce sens. Ce qui l’amène à affirmer: «Depuis la démission du Ministre Candide Azannaï, la République du Bénin de gouvernement». Il entend ainsi saisir la Cour constitutionnelle pour statuer sur le cas. Saisissant l’occasion, il a félicité et salué le courage des vingt-trois (23) députés qui ont rejeté la prise en considération du projet de révision de la constitution, le 04 avril dernier. Un rejet qui a sauvé la démocratie béninoise, a conclu le conférencier entouré à l’occasion, des membres de son bureau politique.

1 Commentaire

  • viagra pills looks like
    viagra pills looks like mercredi 19 juillet 2017 02:26 Lien vers le commentaire

    dosierung viagra 25mg
    how to buy viagra over the counter
    can i cut a viagra pill
    sildenafil magnus 50 mg
    order viagra using paypal

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Actualisation du Plan de contingence de la commune de Cotonou : la Mairie de Cotonou anticipe la gestion des risques et catastrophes naturels

Actualisation du Plan de contingenc…

Face à l’ampleur et l’int...

Déstabilisation des partis politiques : Léonce Houngbadji accuse la «Rupture»

Déstabilisation des partis politiqu…

Invité ce mardi 04 juille...

Vérification des résultats du Bepc 2017 : une enquête indépendante s'impose

Vérification des résultats du Bepc …

50,56 %. C’est le taux de...

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-2021 irréalisable : les Pta des ministères toujours dans les placards

Budget 2017 irréaliste et Pag 2016-…

2010 milliards de F Cfa. ...

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer est-elle devenue un organe de propagande du gouvernement ?

Veille citoyenne au Bénin : Alcrer …

Depuis le 06 avril 2016, ...

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov : l’Arcep opère dans l’illégalité absolue

Sanctions contre Mtn, Glo et Moov :…

Les condamnations de l’Au...

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend hommage à l’agrégé Amoussouga

Deuil à l’UAC : Ibrahim Salami rend…

Message de compassion de ...

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Financement du budget 2017 et du Pa…

Le Ministre d'Etat chargé...

Pvi : la preuve que Talon homme d’affaires est toujours en relation d’affaires avec l’Etat béninois qu’il dirige

Pvi : la preuve que Talon homme d’a…

Les preuves ne manquent p...

29ème sommet ordinaire des Chefs d’Etat de l’UA : Talon encore absent en Ethiopie, le Bénin isolé

29ème sommet ordinaire des Chefs d’…

Le chef de l’Etat béninoi...

Prev Next