Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : le PLP met en garde le gouvernement et appelle les travailleurs à la mobilisation
Menu
RSS

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : le PLP met en garde le gouvernement et appelle les travailleurs à la mobilisation

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : le PLP met en garde le gouvernement et appelle les travailleurs à la mobilisation

En 13 mois de gouvernance, le chef de l’Etat a bouclé la reconstruction de son empire industriel et financier.Toutes ses sociétés sont remises en route. L’économie nationale est totalement prise en otage. Tous les secteurs économiques du pays ont été privatisés, liquidés, concédés ou mis en affermage, dans l’opacité totale : Port, aéroport, hôpitaux de zone, acajou, Sbee, Sonapra…Tout a été vendu jusqu’aux domaines publics.Il ne reste plus rien au Bénin. Lentement mais sûrement, le Bénin devient locataire chez le président Patrice Talon. Des milliers d’emplois sont détruits. Au sein des sociétés et offices d’Etat déjà vendus, les travailleurs n’ont que leurs yeux pour pleurer. Ils ne savent plus à quel saint se vouer.

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) s’indigne contre la privatisation déguisée des sociétés et offices d’Etat. Dans un communiqué de presse parvenu à notre réaction, le parti de Léonce HOUNGBADJI met en garde le Gouvernement et appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques et le bradage des domaines publics.

 

 

Communiqué du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) sur la privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques

 

 

 

31-05-17 :Le bureau politique national du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) s’est réuni ce mardi 30 mai 2017 à Cotonou, à 15 heures, pour se pencher sur la situation des entreprises publiques.

 

A l’ordre du jour était inscrit le point relatif au bradage tous azimuts du patrimoine national et des biens de l’Etat, dans des conditions totalement opaques par le Gouvernement dit de la «Rupture» et son Chef. C’est le cas de l’aéroport de Cadjèhoun, du port de Cotonou, des hôpitaux de zone, de la Sbee, du Cnhu, de toutes les structures sous tutelle du ministère de l’agriculture dont la Sonapra… La liste est longue.

 

Ces sociétés et offices d’Etat sont remis aux mains des privés sous la bannière de «mise en affermage», «concession» ou «gestion déléguée» dans des conditions peu lisibles. La conséquence de cette option est la suppression de milliers d’emplois dans des conditions inhumaines.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) met en garde le Gouvernement du président Patrice TALON contre la privatisation sauvage des sociétés et offices d’Etat. Il appelle à combattre ouvertement le démantèlement accéléré des entreprises publiques et le bradage des domaines publics. La promotion de ces entreprises ne peut s'opérer à travers leur privatisation totale ou partielle.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) estime que la restructuration des entreprises publiques en difficulté nécessite des décisions consensuelles avec tous les acteurs notamment les travailleurs, afin que ces établissements ne soient victimes de la privatisation sauvage menaçante.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) n'acceptera aucun partenariat où le secteur privé exerce une mainmise totale ou partielle sur le secteur public. Ce dernier demeure le pilier de l'Etat et le fondement de l'équilibre dans la société.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) dénonce les lobbies et les dignitaires du pouvoir de la «Rupture» qui visent plusieurs entreprises publiques et appelle à un dialogue franc sur la réalité de ces structures étatiques et sur les moyens de les promouvoir à travers l'élaboration d'une feuille de route. Le remplacement d’un monopole public par un monopole privé n’est, en effet, ni sain socialement, ni efficace économiquement.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) rappelle qu’à ce jour, le Bénin ne dispose pas d’une loi sur le Partenariat Public-Privé (PPP) et met en garde les investisseurs nationaux et étrangers qui prennent de gros risques en traitant avec l’Etat béninois sur la base de la loi PPP rejetée par la Cour Constitutionnelle.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) invite le Gouvernement à arrêter ses privatisations déguisées et exhorte les travailleurs à divers niveaux de l’aéroport de Cadjèhoun, du port de Cotonou, des hôpitaux de zone, du Cnhu, de la Sbee, de toutes les structures sous tutelle du ministère de l’agriculture… à la mobilisation générale et constante, en vue de protéger le patrimoine national.

 

Le Parti pour la Libération du Peuple (PLP) réaffirme sa disponibilité à lutter aux côtés des travailleurs qui sont contre le bradage de leur outil de production.

 

Seule la lutte paie.

Vive le PLP !

Vive le Bénin !

 

 

Le Président

 

Léonce HOUNGBADJI

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next