Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement
Menu
RSS

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Le Président du Parti pour la Libération du Peuple (PLP) était ce mercredi 14 juin 2017, sur le plateau de la chaîne de télévision Africa24, après son passage sur Africa N°1, le 08 juin dernier. La disparition du chef de l’Etat béninois du pays et la polémique autour de son état de santé étaient au menu des échanges dans le JT Live Edition de 19h GMT. Léonce HOUNGBADJI, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’est pas allé par quatre chemins pour mettre à nu la gouvernance opaque et mafieuse du président Patrice Talon, sur tous les plans.

 

Déclaration du Président du PLP, Léonce HOUNGBADJI, sur Africa24 ce mercredi 14 juin 2017

 

 

Madame la journaliste, vous êtes inquiète. Les Béninois qui nous suivent actuellement sont aussi inquiets. Nous n’avons plus de ses nouvelles depuis trois semaines. Ça fait 21 jours aujourd’hui que le Président de la République du Bénin a disparu du territoire national. Au niveau du gouvernement, c’est la cacophonie totale.

Dans un premier temps, le Ministre des affaires étrangères a dit qu’il a voyagé pour rencontrer des partenaires au développement. Il l’avait dit à des diplomates, même pas aux Béninois. Au lendemain, il est revenu sur ses déclarations en confiant à l’AFP qu’en réalité, il fait son bilan de santé en France. Dans le même temps, le Ministre de la justice affirmait sur BBC que le Chef de l’Etat est bel et bien à Cotonou. Et pour finir, les médias proches du pouvoir affirment qu'il "est en réalité en train de se reposer dans son appartement parisien". Dans quel pays sommes-nous ?

A l’heure où je vous parle, en tant qu’acteur politique de l’opposition et même en tant que simple citoyen béninois, je ne suis pas en mesure de vous dire exactement là où se trouve notre Président. Le manque de volonté flagrant d'informer le peuple béninois sur là où se trouve son Président (en France pour le ministre des affaires étrangères, à Cotonou pour le Garde des Sceaux) fait enfler la polémique au Bénin sur son état de santé et sur une éventuelle vacance ou abandon du pouvoir. Il serait rentré ce matin à Cotonou vers une heure et serait reparti vers 6 heures. Trop de rumeurs circulent et le gouvernement laisse le peuple dans le désespoir et la confusion. Il n’y a même pas un communiqué officiel de la Présidence de la République ou du Ministère des affaires étrangères pour nous informer de son voyage, de son absence du territoire national, la destination, la durée de son absence et les raisons du voyage. C’est un mépris total car cela ne rassure pas les Béninois. C’est très grave, car il s'agit du destin de plus de 10 millions d'âmes. Tout ceci montre que ce Gouvernement prend grand plaisir à baigner dans l'opacité la plus totale.

Pourquoi tant d'opacité autour de la gouvernance du pays et sur l’état de santé du chef de l’Etat ? Si le pouvoir, après 3 semaines, refuse toujours d'informer les Béninois sur la position et l’état de santé de leur Président, c'est qu'il y a forcément bien un mystère qui se cache dans ses agissements.

Dans tous les cas, si le pouvoir refuse jusqu'aujourd'hui de communiquer des informations crédibles sur la situation, il y a deux explications plausibles: soit il est réellement malade et on nous le cache, soit en homme d'affaires, il a purement abandonné les affaires de l'Etat pour se concentrer sur ses affaires personnelles à lui.

Bientôt 14 mois de gestion. Aucune action concrète sur le terrain. Il n’y a rien à mettre à son actif. Le bilan est négatif. Le Président a disparu. Les Ministres s’ennuient. Ils tournent en rond. Les Béninois l’ont mis à la tête du pays pour qu’il travaille, améliore leurs conditions de vie et de travail. Ils ne l’ont pas mis là pour qu’il continue de faire les affaires.

Sur le plan social, les Béninois sont devenus plus pauvres aujourd’hui qu’hier. La vie est chère. Les denrées alimentaires ont augmenté de prix. Les factures d’eau et d’électricité montent d’un cran. Le climat des affaires s’est détérioré totalement. Plus rien ne va. La situation du Bénin devient inquiétante.

Le gouvernement passe son temps à distraire le peuple, à mentir, à régler des comptes politiques, à écraser les pauvres. Pour détourner l’attention du peuple sur les sujets essentiels, les ministres se lancent dans la vulgarisation du Programme d’actions du gouvernement alors que les Béninois n’étaient pas associés à son élaboration.

Notre Président travaille pour reconstruire son empire industriel et financier. Je pense même qu’il a déjà fini de réaliser son rêve. Il avait dit qu’il ne pense qu’à lui-même d’abord, à ses intérêts. Et depuis 14 mois, il est resté dans cette dynamique : penser à lui-même d’abord et tout le temps, le peuple peut mourir de faim, il n’a rien à foutre. Il oublie, ignore, méprise et affame les Béninois au profit de ses affaires personnelles. C’est inadmissible dans une démocratie. Les Béninois doivent se réveiller.

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Relance du PVI-NV : comment le gouvernement a fait du faux

Relance du PVI-NV : comment le gouv…

Le contrat de marché rela...

Bac session de juin 2017 : Attanasso, Dassigli et Kokou lancent les épreuves à Zê

Bac session de juin 2017 : Attanass…

C’est la commune de Zê, d...

Marche contre la faim, la terreur, la ruse, la rage, la corruption, les conflits d’intérêts, le népotisme, les privatisations… : l’appel du Front pour le Sursaut Patriotique au peuple béninois

Marche contre la faim, la terreur, …

Injures, haine, intoxicat...

HOUNGBADJI à propos des injures et complots vicieux en politique : «Ce n'est pas ma vision d'un débat démocratique sain, serein et constructif»

HOUNGBADJI à propos des injures et …

Injures, haine, intoxicat...

Communiqué du SGG : le PLP adresse ses vœux de très rapide rétablissement et manifeste sa compassion à Talon

Communiqué du SGG : le PLP adresse …

Depuis le début de la pol...

24 jours d’absence du Chef de l’Etat : ministres et collaborateurs avaient menti au peuple

24 jours d’absence du Chef de l’Eta…

Le mensonge a les pattes ...

Polémique autour de l’état de santé de Patrice Talon : Houngbadji dénonce la cacophonie au sein du gouvernement

Polémique autour de l’état de santé…

Le Président du Parti pou...

Vulgarisation du PAG dans les communes : les ministres s’ennuient, distraient le peuple  et dilapident les fonds publics

Vulgarisation du PAG dans les commu…

Cela fera bientôt 14 mois...

Exonérations à Bénin Control et à ses sous-traitants : Romuald Wadagni a-t-il fait du faux ?

Exonérations à Bénin Control et à s…

Le député Valentin Djènon...

Grave accident de la circulation à Savè : le PLP exprime sa solidarité et sa compassion aux familles des victimes

Grave accident de la circulation à …

Le Front pour le Sursaut ...

Prev Next