Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources
Menu
RSS

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Financement du budget 2017 et du Pag : incapacité confirmée du gouvernement à mobiliser les ressources

Le Ministre d'Etat chargé du Plan et du Développement a procédé ce vendredi 30 juin 2017 à l'exercice légal de présentation à la Représentation nationale du Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP 2018-2020). Au cours de ces échanges entre Gouvernement et Députés ceci conformément à la loi organique N°2013-14 du 27/09/2013 portant loi des finances, les élus de la 7ème législature ont exprimé un certain nombre de préoccupations. Le Ministre d'Etat Abdoulaye Bio Tchané a répondu directement à certaines de ces préoccupations en soulignant qu'il enverrait par écrit, conformément aux textes en vigueur, des réponses détaillées à chacun des questionnements des députés.

En effet, suite à la présentation du rapport sur le Débat d'Orientation Budgétaire (DOB) 2018 par la Commission des Finances dirigée par le président Raphaël AKOTEGNON, ses collègues ont cherché à comprendre ce que réserve le Budget 2018 dans un certain nombre de domaines. Sous l'œil attentif du Président Adrien Houngbédji et par rapport au budget 2018, les députés ont interrogé le Ministre d'Etat Bio Tchané sur la place des chantiers routiers, les reformes dans l'administration publique, le climat des affaires, les relations avec le Nigéria, les mesures incitatives pour la création des entreprises, le sort des différentes mesures de gratuité, la part des communes, la filière palmier à huile, la dénationalisation, le volet social…
Pour apaiser la soif des parlementaires en attendant d'envoyer des réponses plus complètes par écrit, le ministre d'Etat Abdoulaye Bio Tchané a fait l'état des lieux sur la situation économique et financière 2014-2017 marquée par un rebond de la croissance économique et les perspectives économiques et financières 2018-2020 avec en ligne de mire, la relance de la croissance soutenue par le PAG.

Le Ministre conclut son intervention en faisant savoir que le montant prévisionnel du budget 2018 sera 1328,6 milliards de francs CFA dont 425,3 milliards de francs CFA pour les dépenses en capital. Il fera remarquer que les Dépenses en capital en baisse de 47,4% par rapport à celui de 2017, tenant ainsi compte du cadrage convenu avec le FMI.

Le gouvernement revient donc sur terre. Finies la récréation et la propagande sauvage autour des 2010 milliards de F Cfa de budget général de l’Etat exercice 2017. Le mensonge a les pattes pourries. Et il a fini par rattraper le régime de la «rupture» très fort dans les annonces.C’est pourquoi le montant prévisionnel du budget 2018 a été évalué à 1328,6 milliards dont 425,3 pour les dépenses en capital, largement enbaisse par rapport à celui de 2017.

Les 2010 milliards brandis comme un trophée de guerre constituent donc un mirage, un mensonge d’Etat. Idem pour les 9000 milliards du PAG que le gouvernement ne pourra pas mobiliser.          

C'est la preuve que le FMI avait effectivement refusé de donner sa lettre de confort au budget farfelu de 2.010 milliards de 2017.

En tout cas on attend le collectif budgétaire 2017 pour savoir à quoi s’en tenir.

19 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Mise en œuvre des opérations portuaires : comment Olivier Boko et Bénin Control se substituent à la douane béninoise

Mise en œuvre des opérations portua…

Le Commandant Charles Sac...

Géant sit-in au Ministère de la santé, ce jour : pour dire ‘’NON’’ à la privatisation du secteur sanitaire

Géant sit-in au Ministère de la san…

Les professionnels de la ...

Opération coup de poing de la compagnie de gendarmerie d’Allada : 73 individus arrêtés, 5 ghettos détruits et 19 motos saisies

Opération coup de poing de la compa…

73 individus appréhendés ...

Baisse du budget de l’Etat gestion 2018 : Mathias Hounkpè exige des explications de la part du gouvernement

Baisse du budget de l’Etat gestion …

L’émission sociopolitique...

Publication tapageuse de l’audit contestable du FNM : les clarifications convaincantes qui clouent le bec au gouvernement

Publication tapageuse de l’audit co…

Le 02 août 2017, le Minis...

Pèlerinage de Dassa-Zoumè : l’appel de Sacca Lafia aux conducteurs et pèlerins

Pèlerinage de Dassa-Zoumè : l’appel…

Le Ministre de l’Intérieu...

Vérification de la gestion de l’ancien régime : les règles élémentaires en matière d’audits bafouées

Vérification de la gestion de l’anc…

L’audit est perçu comme u...

Gré à gré tous azimuts et accaparement du patrimoine national : le Fmi et la Banque mondiale doivent prendre leurs responsabilités

Gré à gré tous azimuts et accaparem…

Depuis le 6 avril 2016, l...

Simple formation d’agents dans un service de l’Etat : un milliard décaissé au trésor public début août

Simple formation d’agents dans un s…

Ce qui se passe au trésor...

Concours frauduleux à la Cnss : A quand des sanctions appropriées contre les fautifs ?

Concours frauduleux à la Cnss : A q…

A quand la sanction à l'e...

Prev Next