Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
Atelier sur le Document de Stratégie Pays 2017-2021 de la BAD : ABT ramasse ses vomissures et reconnaît les mérites de Yayi
Menu
RSS

Atelier sur le Document de Stratégie Pays 2017-2021 de la BAD : ABT ramasse ses vomissures et reconnaît les mérites de Yayi

Atelier sur le Document de Stratégie Pays 2017-2021 de la BAD : ABT ramasse ses vomissures et reconnaît les mérites de Yayi

Face à la Banque africaine de développement (BAD) et aux graves difficultés de financement du PAG, Abdoulaye Bio Tchané ravale ses vomissures. Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement a reconnu des avancées du Bénin sous Boni Yayi durant la période 2012-2016. Incroyable mais vrai. Dans son discours d’ouverture de l’atelier du dialogue sur le Document de Stratégie Pays (DSP) 2017-2021 de la Banque africaine de développement, il a reconnu, pour la première fois, depuis 15 mois, les efforts consentis sous l’ancien régime. Il faut vraiment vivre longtemps pour entendre une chose et son contraire. C’est le même Bio Tchané qui parcourait les institutions internationales pour dénigrer l’ancien régime. Il ne ratait aucune occasion au plan national pour démontrer que Boni Yayi a laissé un bilan «catastrophique». C’est devenu l’élément de langage du régime : du «désert de compétences» au «pays sinistré» en passant par «Bénin à l’envers».

Au cours de cet atelier, on y apprend même, de la propre bouche de notre Ministre d’Etat, que le climat des affaires ainsi que le taux des investissements privés se sont en réalité améliorés sous Yayi.

Si Bio Tchané commence par reconnaître publiquement des mérites à Boni Yayi devant les bailleurs des fonds de surcroît et contrairement au mot d'ordre général du Gouvernement Talon depuis le 6 avril 2016, alors il faut comprendre que la mobilisation des ressources pour le financement du PAG a un très gros plomb dans l'aile.


Extrait des déclarations de Bio Tchané

 

"La revue du portefeuille a révélé que la mise en œuvre du DSP échu (2012-2016) a été globalement satisfaisante. En effet, il convient de retenir qu’en ce qui concerne le pilier 1 relatif aux infrastructures de soutien à la production et à la compétitivité, de bons résultats ont été enregistrés dans le secteur agricole et dans le développement des infrastructures de transport.

Il me plait de citer à titre d'exemples :

-l'aménagement de 742,5 hectares de bas-fonds qui a participé à un accroissement sensible des exportations agricoles;

- la réhabilitation de 355,4 Km de pistes rurales, ainsi que le traçage de 412 Km de couloir de passage;

-la réhabilitation de la route Ouidah-Hillacondji sur une distance de 75,30 Km, ainsi que l'aménagement de 100 Km de pistes rurales.
La mise en œuvre de toutes ces actions ont également permis la création de 2.040 emplois avec une part importante réservée aux femmes, ainsi que la création de 475 emplois temporaires en moyenne par mois au cours de la période d'exécution du précédent DSP.

S’agissant du piler 2 portant sur la promotion de la bonne gouvernance, malgré les résultats plutôt contrastés, certains objectifs ont été atteints, avec notamment, l'adoption d'un nouveau code des douanes et l'appui aux réformes pour l'amélioration du climat des affaires, qui a contribué à faire passer le taux d'investissement privé de 14% en 2012 à 17,1% en 2016." 

2 Commentaires

  • Careyfluor
    Careyfluor jeudi 10 août 2017 16:05 Lien vers le commentaire

    nevada online casino
    gambling online slot
    online games to make real money
    real gambling online slots
    online craps game bet

    Rapporter
  • Robertusake
    Robertusake mercredi 9 août 2017 22:41 Lien vers le commentaire

    cialis discount offers
    order cialis online
    generic cialis mail order
    cialis online
    order female cialis

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Mise en œuvre des opérations portuaires : comment Olivier Boko et Bénin Control se substituent à la douane béninoise

Mise en œuvre des opérations portua…

Le Commandant Charles Sac...

Géant sit-in au Ministère de la santé, ce jour : pour dire ‘’NON’’ à la privatisation du secteur sanitaire

Géant sit-in au Ministère de la san…

Les professionnels de la ...

Opération coup de poing de la compagnie de gendarmerie d’Allada : 73 individus arrêtés, 5 ghettos détruits et 19 motos saisies

Opération coup de poing de la compa…

73 individus appréhendés ...

Baisse du budget de l’Etat gestion 2018 : Mathias Hounkpè exige des explications de la part du gouvernement

Baisse du budget de l’Etat gestion …

L’émission sociopolitique...

Publication tapageuse de l’audit contestable du FNM : les clarifications convaincantes qui clouent le bec au gouvernement

Publication tapageuse de l’audit co…

Le 02 août 2017, le Minis...

Pèlerinage de Dassa-Zoumè : l’appel de Sacca Lafia aux conducteurs et pèlerins

Pèlerinage de Dassa-Zoumè : l’appel…

Le Ministre de l’Intérieu...

Vérification de la gestion de l’ancien régime : les règles élémentaires en matière d’audits bafouées

Vérification de la gestion de l’anc…

L’audit est perçu comme u...

Gré à gré tous azimuts et accaparement du patrimoine national : le Fmi et la Banque mondiale doivent prendre leurs responsabilités

Gré à gré tous azimuts et accaparem…

Depuis le 6 avril 2016, l...

Simple formation d’agents dans un service de l’Etat : un milliard décaissé au trésor public début août

Simple formation d’agents dans un s…

Ce qui se passe au trésor...

Concours frauduleux à la Cnss : A quand des sanctions appropriées contre les fautifs ?

Concours frauduleux à la Cnss : A q…

A quand la sanction à l'e...

Prev Next