Menu
RSS

Escroquerie au plus haut sommet de l'Etat : où vont les frais de prestations de tracking versés à Bénin Control ?

Escroquerie au plus haut sommet de l'Etat : où vont les frais de prestations de tracking versés à Bénin Control ?

Depuis le 06 avril 2016, ce qui se passe au port autonome de Cotonou, notamment dans la gestion de la filière des véhicules d’occasion, sort de l’ordinaire. Depuis le 16 juin 2017, 23840 F Cfa sont prélevés sur chaque véhicule comme frais de prestations de tracking versés à la société Bénin Control Sa(Cf. l'arrêté du 16 juin 2017) pour les services de tracking des biens en transit, services en réalité confiés à Webb Fontaine Group par Bénin Control Sa (Cf. contrat WFG-BC).

De nos recoupements, il ressort que cette prestation n’est pas encore fournie.Selon les dires des acteurs de la filière de véhicules d'occasion, interrogés sur Sikka TV, «Olivier Boko, PCA de Bénin Control Sa, est en réalité le vrai DG Douanes et seul propriétaire de la plateforme portuaire du Bénin». La preuve supplémentaire que BC et WFG siphonnent à vive allure l'Etat béninois. Quelle différence finalement entre cette attitude et celle reprochée aux «Fifty-Fifty et consorts» à qui on reprochait de percevoir des frais pour des prestations de services jamais fournies? C’est vraiment une escroquerie en bande organisée pour dépouiller l’Etat.

En effet,  Bénin Control Sa et Webb Fontaine Groupe escroquent présentement les importateurs au Bénin car elles prélèvent, depuis 2 mois, 23840 F CFA par véhicule importé pour le service de tracking. Où va tout cet argent?

Les témoignages des représentants de la filière de véhicules d'occasion sont édifiants. Invité sur «100% Bénin», sur Sikka TV, Mamer Azandossessi et Marouf Salami, acteurs portuaires, ont fait de troublantes révélations. «Je l’ai souvent dit. Le Président a dit que notre frère Olivier Boko est son ami. Personne ne lui refuse d’avoir une amitié du genre mais il n’a qu’à situer quelqu’un comme ça. S’il est Ministre d’Etat, il n’a qu’à le nommer carrément Ministre d’Etat, qu’on sache. Parce que tout ce qui se passe aujourd’hui, quand il y a quelque chose, on vous dit d’aller voir tel alors que le Monsieur n’a pas de portefeuille ministériel. Voilà des faits que nous reprochons. Moi, je ne suis pas contre qu’il soit auprès du Président de la République mais il occupe quel poste, qu’on lui donne toute suite un poste», a fait observer Mamer Azandossessi. «Aujourd’hui, même, lorsque vous prenez le Cncb, ils ont supprimé l’ISC et ils ont donné ça au Port. Il y avait une société qui gérait ça. Cette société n’a jamais été défaillante. Ils savent ce qu’ils sont en train de faire. Aujourd’hui, c’est Olivier BOKO qui est en train de gérer ça. Bénin Control est en train de gérer notre plateforme portuaire. Bénin Control maintenant est devenue douanier. Elle est en train de faire le travail de la douane. Quand un véhicule veut sortir du port, la douane ne contrôle plus. On vous colle un ‘’laissez passer’’ et vous allez partir alors que Bénin Control ne fait pas le suivi électronique. Ça veut dire que ces véhicules haut de gamme peuvent rentrer dans des maisons et encore se retrouver sur le territoire national. Il n’y a pas encore de suivi électronique. Donc nous payons l’argent sans prestation. Bénin Control n’a pas signé un cahier de charges avec l’Etat béninois peut-être qu’ils vont encore faire sortir un autre cahier de charges antidaté parce qu’ils sont capables de tout. Si on prend l’ancien cahier de charges, Benin control gagne plus que l’Etat. Il gagne 70% de la recette. C’est ça qui a amené le débat. S’il n’y a pas un autre cahier de charges, ça veut dire que c’est l’ancien cahier de charges qui continue. La douane même n’a qu’à venir nous expliquer. Ils n’ont qu’à nous dire ce qui se passe exactement», révèle Marouf Salami. «La douane est en train de fuir ses responsabilités. Aujourd’hui, on ne sent plus la douane sur le terrain. C’est comme si la douane est privatisée et c’est les agents de Bénin Control qui remplacent aujourd’hui la douane. Ça ne se passe ainsi dans aucun pays. Parce que les douaniers, c’est à coût des milliards de l’Etat qu’on les a formés. Mais qui a formé les agents de Benin control pour prendre la place de la Douane ? Aujourd’hui, quand vous les voyez sur le terrain, c’est à croire qu’ils sont des douaniers. La fois passée, ils ont dit que la douane n’a pas le droit de contrôler les véhicules. Si on vient sur le terrain, on leur donne le papier et c’est fini. Mais attention, le texte a dit que c’est le douanier qui est le dernier qui va contrôler avant que le véhicule ne sorte. Ce n’est pas Benin control. Moi, je ne reconnais même pas Benin control. Pourquoi le Chef de l’Etat est en train de fuir ses responsabilités? Depuis qu’il est arrivé, est-ce qu’il a reçu un seul citoyen Béninois? C’est dangereux. Je n’ai pas voté pour le Ministre. J’ai voté pour le Chef de l’Etat. Au lendemain de l’augmentation des 15.000F, les journaux ont dit que le Chef de l’Etat est contre. Mais si le Chef de l’Etat est contre et aujourd’hui on continue par payer. Et nous mettons ça sur les réseaux sociaux pour dire que l’argent reste dans sa poche et lui-même n’agit pas. Ça veut dire que nous sommes en train de dire la vérité», a-t-il expliqué.

Bénin Control Sa et Webb Fontaine Group font quoi avec les 23.836 F CFA que les importateurs payent par véhicule chaque jour que Dieu fait pour le tracking ? Que font-elles des 15.000 F CFA par véhicule, les commissions de commissionnaires agréés en douane (CAD) qu’elles perçoivent également à leur place par la Segub?  Où vont les 5.500 F CFA perçus sur chaque véhicule au titre de la rubrique "Aménagement, Entretien, Salubrité Voies Inter-parcs" ? Autant de questions que les acteurs portuaires se posent sans réponses. «Du vrai gangstérisme au sommet de l'Etat», constatent-ils.

 

1 Commentaire

  • Matt Cutts
    Matt Cutts samedi 2 septembre 2017 13:04 Lien vers le commentaire

    Since erectile dysfunction is an issue that males and their medical doctors are sometimes embarrassed
    to debate, a web based evaluation device may really be extra thorough and complete, proponents of Web pharmacies argue.
    The KwikMed evaluation software for erectile dysfunction medicine, for instance, asks quite a lot of questions that attempt to parse out whether or not a man's sexual complaints stem from erectile
    dysfunction or premature ejaculation, an vital distinction that is simply glossed over
    throughout the rush of a typical workplace go to, docs say.
    (If you are curious, this U.S. Information story about
    intercourse explores a number of the variations).
    Some analysis suggests that individuals may very well be
    extra sincere in our on-line world in the case of disclosing embarrassing well being
    circumstances than they're in actual life. (Thus the rise of companies like this one, an E-card firm that enables folks to alert
    others they might have uncovered to an STD.)


    Suntil, the brand new system has some formidable critics.
    KwikMed needed to fend off quite a lot of payments within the Utah Legislature aimed toward shutting it down. In 2007, the state of Arkansas threatened the corporate with a lawsuit for
    sending medication there. (KwikMed, says Ax, has stopped delivering drugs to Arkansas, and the swimsuit has been dropped.
    The American Pharmacists Affiliation, a commerce group of skilled pharmacists, maintains that medical doctors
    ought to look at their patients in individual earlier than prescribing medicine and
    considers firms that don't require that to be "rogue on-line pharmacies," as this report
    explains. Previously, Pfizer has opposed KwikMed's efforts to prescribe medicine on-line.
    And, only recently, President Bush signed a brand new legislation that may make
    it simpler for regulators to crack down on rogue on-line pharmacies.
    (Nonetheless, the brand new regulation does not tackle noncontrolled prescription medication reminiscent of these for ED or
    hair loss, that are much less susceptible to abuse than managed medicine like morphine or oxycodone.)


    Would you order your medication from an Web pharmacy like KwikMed?
    I am a bit conflicted on this one. On one hand, in a few of my current
    visits to the physician, my physician appeared so busy
    he hardly checked out me. It can be handy, and that i do just about all the things else on-line,
    together with speaking with my physician and ordering my contact lenses.
    However what would possibly you miss by not being there
    in particular person? As I've blogged about earlier than, erectile dysfunction is
    commonly an early warning signal of coronary heart hassle, for instance,
    and a go to with the physician to debate that is an efficient probability for a physician to provide
    you with a full checkup to ensure one thing extra severe is not brewing.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je n’ai jamais vécu ce que je vis aujourd’hui. Ce que je vis sort de l’ordinaire»

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je…

L’ancien Secrétaire génér...

Ravip-Safran : Le FSP face à la presse jeudi prochain

Ravip-Safran : Le FSP face à la pre…

Communiqué de presse du F...

Marche de la colère contre la destruction des acquis sociaux et démocratiques : les 7 organisations syndicales unies pour sauver les travailleurs et le peuple

Marche de la colère contre la destr…

Les rues de Cotonou étaie...

Perturbations récursives des émissions de Soleil Fm : que cache le silence de la Haac et du gouvernement ?

Perturbations récursives des émissi…

La radio Soleil Fm qui n'...

Gouvernance de mépris : les agents de la justice durcissent le ton, la grève passe de 48h à 72h

Gouvernance de mépris : les agents …

Le mouvement de débrayage...

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeune Afrique : «Talon a fait du Bénin et du Nigeria de véritables dépotoirs»

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeu…

Dans une interview accord...

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Prev Next