Menu
RSS

Nouveau Départ, Rupture, Bénin Révélé et Bénin en route : quatre slogans creux en 16 mois de gouvernance «sinistrée»

Nouveau Départ, Rupture, Bénin Révélé et Bénin en route : quatre slogans creux en 16 mois de gouvernance «sinistrée»

Qu’est-ce qui n’a pas marché pour qu’après 16 mois de gestion du pouvoir d’Etat, le slogan qui caractérise le gouvernement Talon puisse être changé brusquement ? Du «Nouveau Départ» à la «Rupture», nous sommes passés au «Bénin Révélé» et tout dernièrement au «Bénin en route». Quatre slogans, avec les mêmes hommes et les mêmes pratiques et comportements. Cette nouvelle donne montre à suffisance l’échec de la politique de Patrice Talon qui peine à rassurer ses compatriotes abandonnés dans la misère et la précarité.

Le «miracle» promis au peuple béninois depuis l’Elysée ne sera pas effectif avec de vains slogans, les incantations politiques. Les grandes proclamations du gouvernement sur la transformation structurelle de l’économie nationale, l’amélioration des conditions de vie des populations et la consolidation de la démocratie, l’Etat de droit et la bonne gouvernance, à coups de tambour et au son de la trompette tous les matins, dans une certaine presse nationale et internationale et sur les réseaux sociaux n'y feront rien : le Bénin est englué dans la crise. Les dérives et la mal gouvernance qui caractérisent le régime ne pourraient lui permettre de réaliser son rêve.

En réalité, Patrice Talon a berné les électeurs, puisqu’il a été élu sur la base de la «Rupture» et du «Nouveau Départ». Et il ne saurait changer de cap en cours de mandat. C’est la preuve que ces deux slogans étaient vraiment «creux», sans contenu. «Bénin Révélé» et «Bénin en route» pourront-ils corriger la gouvernance jugée «désastreuse» par l’opposition et les centrales et confédérations syndicales ? Ce n’est pas évident. Patrice Talon et son gouvernement sont en contradiction permanente avec leurs proclamations.

«Rupture», «Nouveau Départ», «Bénin Révélé», «Bénin en route»…, la fin du calvaire des populations n’est pas pour demain, puisque leur méfiance vis-à-vis du pouvoir en place est à son sommet. 16 mois de promesses non tenues, de problèmes socioéconomiques et politiques crées non réglés, de discours vides et d’engagements vains. Le fossé créé depuis le 06 avril 2016 entre les citoyens et ceux qui les gouvernent est grand et dangereux.

Patrice Talon est conscient qu’il a déçu les attentes. Il a échoué. 16 mois d’incantations et de navigation à vue. Peut-il redonner espoir aux Béninois ? Rien n'est moins sûr, car sa gouvernance n’est pas exemplaire aux yeux de ses compatriotes.

5 Commentaires

  • GeraldEvelp
    GeraldEvelp jeudi 21 septembre 2017 07:18 Lien vers le commentaire

    international pharmacies that ship to the usa
    canadian online pharmacies
    canadian online pharmacy reviews
    ciprofloxacino
    pharmacy canada
    diflucan

    Rapporter
  • MatthewgaUro
    MatthewgaUro mercredi 20 septembre 2017 21:18 Lien vers le commentaire

    online pharmacies
    canadian pharmacy
    internet pharmacy
    after you stop taking prednisone
    canada online pharmacy
    propranolol

    Rapporter
  • GeraldEvelp
    GeraldEvelp dimanche 10 septembre 2017 04:58 Lien vers le commentaire

    canada online pharmacies

    canadian pharmacy

    online pharmacy reviews

    canadian pharmacy

    Rapporter
  • MatthewgaUro
    MatthewgaUro dimanche 3 septembre 2017 10:08 Lien vers le commentaire

    online pharmacy canada

    canadian online pharmacies
    canada online pharmacy

    canadian drugs

    Rapporter
  • Felipekat
    Felipekat vendredi 1 septembre 2017 20:38 Lien vers le commentaire

    24 hour pharmacy

    canadian online pharmacies
    no prescription pharmacy

    Jackpouse
    mexican pharmacy online medications

    canadian pharmacies shipping to usa
    no 1 canadian pharcharmy online

    canadian online pharmacies

    Rapporter

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je n’ai jamais vécu ce que je vis aujourd’hui. Ce que je vis sort de l’ordinaire»

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je…

L’ancien Secrétaire génér...

Ravip-Safran : Le FSP face à la presse jeudi prochain

Ravip-Safran : Le FSP face à la pre…

Communiqué de presse du F...

Marche de la colère contre la destruction des acquis sociaux et démocratiques : les 7 organisations syndicales unies pour sauver les travailleurs et le peuple

Marche de la colère contre la destr…

Les rues de Cotonou étaie...

Perturbations récursives des émissions de Soleil Fm : que cache le silence de la Haac et du gouvernement ?

Perturbations récursives des émissi…

La radio Soleil Fm qui n'...

Gouvernance de mépris : les agents de la justice durcissent le ton, la grève passe de 48h à 72h

Gouvernance de mépris : les agents …

Le mouvement de débrayage...

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeune Afrique : «Talon a fait du Bénin et du Nigeria de véritables dépotoirs»

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeu…

Dans une interview accord...

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Prev Next