Menu
RSS

Arrêts de rigueur, bradage des parcs animaliers et licenciements massifs abusifs : Guy Mitokpè crucifie le gouvernement au parlement

Arrêts de rigueur, bradage des parcs animaliers et licenciements massifs abusifs : Guy Mitokpè crucifie le gouvernement au parlement

La tension à l’Assemblée nationale est palpable. Les députés de l’opposition donnent de la voix. «Bientôt deux ans après son avènement, la rupture procède à des licenciements abusifs et massifs au lieu de recrutement comme promis à la jeunesse. Nous devons prendre nos responsabilités», affirme le député Guy Dossou Mitokpè. Il l’a fait savoir au cours des travaux de la cinquième session extraordinaire du parlement, qui ont repris ce jeudi 14 septembre 2017 au Palais des Gouverneurs à Porto-Novo.

Au cours des débats sur le financement de la deuxième phase du Projet d'Appui à la Gestion des Forêts Communales (PAGEFCOM II) et sur la Gestion des parcs animaliers, le jeune député de la seizième circonscription électorale, Secrétaire Général du Parti Restaurer l'Espoir (RE), a interpellé le Gouvernement sur la misère du peuple. Il a dénoncé comme certains de ses collègues la cession de certains parcs animaliers du pays à des sociétés qui ont procédé à des licenciements en masse. «La location gérance ou la cession de nos parcs ne doivent pas être un alibi pour accroître la souffrance de notre valeureux peuple», a souligné le jeune parlementaire. Dans un contexte où le Gouvernement augmente les salaires d'un noyau très restreint de la haute sphère, la paupérisation gagne du terrain.

Pour ce qui est des arrêts de rigueur appliqués à des syndicalistes dans des corps paramilitaires, Guy Mitokpè estime que c'est une menace sur la démocratie et les libertés. Il rappelle au Gouvernement que si les libertés et la démocratie n'avaient pas été défendues sous l'ancien régime, le nouveau départ ne verrait pas le jour.

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je n’ai jamais vécu ce que je vis aujourd’hui. Ce que je vis sort de l’ordinaire»

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je…

L’ancien Secrétaire génér...

Ravip-Safran : Le FSP face à la presse jeudi prochain

Ravip-Safran : Le FSP face à la pre…

Communiqué de presse du F...

Marche de la colère contre la destruction des acquis sociaux et démocratiques : les 7 organisations syndicales unies pour sauver les travailleurs et le peuple

Marche de la colère contre la destr…

Les rues de Cotonou étaie...

Perturbations récursives des émissions de Soleil Fm : que cache le silence de la Haac et du gouvernement ?

Perturbations récursives des émissi…

La radio Soleil Fm qui n'...

Gouvernance de mépris : les agents de la justice durcissent le ton, la grève passe de 48h à 72h

Gouvernance de mépris : les agents …

Le mouvement de débrayage...

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeune Afrique : «Talon a fait du Bénin et du Nigeria de véritables dépotoirs»

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeu…

Dans une interview accord...

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Prev Next