Menu
RSS

AGE des syndicats de l’administration des eaux, forêts et chasse : les forestiers dénoncent les dérives autocratiques de Tonato

AGE des syndicats de l’administration des eaux, forêts et chasse : les forestiers dénoncent les dérives autocratiques de Tonato

Les syndicats de l’administration des eaux, forêts et chasse  ont tenu une assemblée générale extraordinaire ce samedi dernier. Au menu, les conditions de vie et de travail du personnel forestier en général, le retard dans la mise en application de la loi 2015-20 du 19 juin 2015 portant Statut Spécial des Forces de Sécurité Publique et Assimilées et ses décrets application et le processus ayant conduit à la mise aux arrêts de rigueur pour 60 jours du Capitaine TREKPO Patrice, Secrétaire Général pi du SYNA-EFC. Les deux syndicats maison dénoncent «dérives autocratiques des Autorités en charge du secteur forestier», mettent en garde le gouvernement et en appellent «à l’implication personnelle du Chef de l’Etat, chef suprême des armées pour faire cesser» les actions contre les forestiers.

 

Communiqué final de l’AGE

 

Nous, militants du Syndicat des Forestiers du Bénin (SYNFORB) et du Syndicat National des Agents des Eaux, Forêts et Chasse (SYNA-EFC), réunis en Assemblée Générale extraordinaire ce samedi 07 octobre 2017, avons analysé les situations qui prévalent et qui menacent dangereusement l’administration des Eaux, Forêts et Chasse. Les débats ont porté essentiellement sur les conditions de vie et de travail du personnel forestier en général, le retard dans la mise en application de la loi 2015-20 du 19 juin 2015 portant Statut Spécial des Forces de Sécurité Publique et Assimilées et ses décrets application et le processus ayant conduit à la mise aux arrêts de rigueur pour 60 jours du Capitaine TREKPO Patrice Secrétaire Général pi du SYNA-EFC.

A l’issue des échanges, l’Assemblée Générale :

- Dénonce la procédure de mise aux arrêts de rigueur du Capitaine TREKPO Patrice dans les locaux de l’Etat-major depuis le 05 septembre 2017 au lendemain de son intervention sur Golf TV en sa qualité de SG du Syndicat National des agents des Eaux, Forêts et Chasse (SYNA-EFC);

- Dénonce le pilotage à vue du secteur forestier depuis le 13 avril 2016;

- Fustige les mauvaises conditions de vie et de travail du personnel forestier caractérisées :

- le blocage des avancements depuis 2015 et le payement de salaires dérisoires aux fonctionnaires des eaux, forêts et chasse, malgré le vote et la promulgation de la loi 2015-20 du 19 juin 2015 portant statuts particuliers des FSPA et ses décrets d’application;

- La non adoption en conseil des Ministres des états du reversement du personnel forestier et la prise de décrets subséquents;

- l’affectation de budgets dérisoires accordés à la DGEFC et aux Inspections Forestières;

- le manque de moyens roulants (motos et véhicules) pour effectuer les missions de patrouilles et de sécurisation des forêts;

- le défaut de dotation en carburant et l’insuffisance de matériels de travail aux fonctionnaires des eaux, forêts et chasse,

- le saupoudrage de quelques primes au Personnel après les dénonciations faites par le Camarade TREKPO;

- le non payement des compléments de salaire aux agents en service dans les parcs nationaux;

- la vétusté des locaux des services déconcentrés de l’Administration des Eaux, Forêts et Chasse;

- Le manque de locaux pour abriter les sections communales et les postes forestiers;

- la non mise en application de certaines décisions du Conseil des Ministres du 1er mars 2017;

- Le défaut d’assistance aux familles des collègues décédés dans l’exercice de leur fonction, etc.

- Réitère l’intégralité des préoccupations abordées par le Camarade TREKPO Patrice, SG du SYNA-EFC sur Golf TV pour lesquelles aucun démenti sérieux n’est apporté jusqu’à ce jour par les autorités;

- Fustige les violations graves des libertés d’opinion et libertés syndicales chèrement acquises par les Forces de Sécurité Publique et Assimilées depuis l’historique conférence des Forces Vives de la Nation;

- Exige la libération inconditionnelle du Camarade TREKPO Patrice, Prisonnier d’opinion, illégalement mis aux arrêts de rigueur et gardé dans des locaux illégaux;

- Met en garde nos autorités contre toutes tentatives d’intimidation ou de prise de mesures coercitives contre les militants;

- Instruit les Bureaux Directeurs du SYNFORB et du SYNA-EFC aux fins de mettre en œuvre la feuille de route des actions successives à entreprendre et validée par l’assemblée générale extraordinaire;

 - Demande à tous les camarades à se tenir prêts et engagés pour des actions ultérieures en vue de la satisfaction de nos justes et légitimes revendications;

- Exige le recrutement du personnel, surtout dans le corps des gardes forestiers qui n’existera plus après l’adoption en Conseil des Ministres des états du reversement du personnel forestier;

- En appelle à l’implication personnelle du Chef de l’Etat, chef suprême des armées pour faire cesser les dérives autocratiques des Autorités en charge du secteur forestier.

 

Vive la liberté syndicale,

Vive le SYNFORB,

Vive le SYNA-EFC,

Je vous remercie

 

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je n’ai jamais vécu ce que je vis aujourd’hui. Ce que je vis sort de l’ordinaire»

Pascal Todjinou sur Soleil Fm : «Je…

L’ancien Secrétaire génér...

Ravip-Safran : Le FSP face à la presse jeudi prochain

Ravip-Safran : Le FSP face à la pre…

Communiqué de presse du F...

Marche de la colère contre la destruction des acquis sociaux et démocratiques : les 7 organisations syndicales unies pour sauver les travailleurs et le peuple

Marche de la colère contre la destr…

Les rues de Cotonou étaie...

Perturbations récursives des émissions de Soleil Fm : que cache le silence de la Haac et du gouvernement ?

Perturbations récursives des émissi…

La radio Soleil Fm qui n'...

Gouvernance de mépris : les agents de la justice durcissent le ton, la grève passe de 48h à 72h

Gouvernance de mépris : les agents …

Le mouvement de débrayage...

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeune Afrique : «Talon a fait du Bénin et du Nigeria de véritables dépotoirs»

Colère d’Olusegun Obasanjo dans Jeu…

Dans une interview accord...

Borgou : la Plate-forme de communication du réseau national des artisans du Bénin installée à Parakou

Borgou : la Plate-forme de communic…

Lentement mais surement, ...

Agression contre la liberté d’expression au Bénin : le FSP condamne avec la plus grande fermeté les perturbations des émissions de Soleil FM

Agression contre la liberté d’expre…

La radio Soleil Fm qui n'...

Destruction des acquis sociaux : centrales syndicales et travailleurs dans les rues de Cotonou, ce jour

Destruction des acquis sociaux : ce…

Les travailleurs de tous ...

Grogne à la Justice : la grève des travailleurs largement suivie

Grogne à la Justice : la grève des …

Comme annoncée depuis que...

Prev Next