Notice: Array to string conversion in /home/notrvoix/public_html/includes/defines.php on line 25
interview semaine
Menu
RSS

interview semaine

Booster le climat économique national: Un enjeux de taille pour le bien être commun des béninois.

Dans la salle des Congrès du Palais du Peuple, près de 3000 délégués, dont une majorité de femmes issues de la société civile, se sont en effet levés à l'appel de son nom pour lui délivrer une standing ovation retentissante - la seule véritable de la matinée. 

La "solidarité féminine", qui sera l'un des sujets de ce forum, a visiblement joué à plein en faveur de la "première femme chef de l'État dans l'espace francophone", ainsi que l'a rappelé la ministre congolaise du Genre, Geneviève Inagosi. La ministre française déléguée à la Francophonie et initiatrice de ce forum, Yamina Benguigui, auteur d'un discours vibrant et emphatique ("les femmes  vont instaurer un nouveau siècle des lumières", a-t-elle prophétisé) a également été généreusement applaudie.

"Seule la femme peut apporter la paix"

Dans son discours, Catherine Samba-Panza a su, aussi, attirer l'adhésion des femmes. "Seule la femme peut apporter la paix, la cohésion nationale et réunir ceux que la politique a séparés, a-t-elle déclaré. Je veux compter sur toutes mes sœur pour faire de la République centrafricaine un exemple de transition réussie dirigée par une femme".

"Je l'ai trouvé géniale", s'enthousiasmait Pascal Terrasse, député de l’Ardèche et Secrétaire général du Parlement de la Francophonie. Après la photo de famille, où apparaissaient aussi le président Joseph Kabila et Mary Robinson (première présidente de l'histoire de l'Irlande), le député français s'est d'ailleurs faufilé pour se rapprocher de Samba-Panza et prendre avec son smartphone un autoportrait aux côtés de la star du jour.

Arrivée à Kinshasa samedi en visite officielle à bord d'un avion affrété par Kinshasa Catherine Samba-Panza devait s'entretenir avec son hôte et voisin, le président Joseph Kabila. Ce dernier, qui craint que la crise centrafricaine et ses réfugiés ne déstabilise un peu plus le vaste territoire congolais, a notamment envoyé un bataillon servir au sein de la force africaine Misca, le long de la frontière entre les deux pays.

Catherine Samba-Panza devait repartir à Bangui dès l'après-midi, forte du soutien des femmes et des responsables politiques présents au Sommet. Mais avec toujours autant de problèmes à régler à son retour.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Reportage | Centrafrique : Catherine Samba-Panza superstar à Kinshasa | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Dernière modification levendredi, 14 mars 2014 19:51
Plus dans cette catégorie : « invité matin Invité du matin »

64 Commentaires

Laissez un commentaire

Retour en haut

Article récent

Malgré les directives du FMI : le taux d'endettement public du Bénin monte d’un cran

Malgré les directives du FMI : le t…

Le gouvernement s'est eng...

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété et consorts confiés à OFMAS International : un gros scandale politico-financier de 164,5 milliards

Chantier Porto-Novo-Apkro-Missérété…

Cette fois-ci, le gouvern...

Contrôle du permis de construire dans la ville de Cotonou: l’appel du maire Isidore Gnonlonfoun aux populations

Contrôle du permis de construire da…

Dans un communiqué rendu ...

Plan de Développement Communal 2ème génération : la mairie de Cotonou dans une dynamique participative

Plan de Développement Communal 2ème…

Le processus de collecte ...

Nominations de greffiers en chef et d’assistants de greffiers en chef : le Syntrajab relève des irrégularités, violations et incohérences

Nominations de greffiers en chef et…

Déclaration du BDN/Syntra...

Enregistrement des marques suivant le protocole de Madrid : l’Anapi sensibilise les inventeurs béninois

Enregistrement des marques suivant …

L’Agence nationale de la ...

Privatisation sauvage, inhumaine et opaque des entreprises publiques : la Cstb dénonce la politique de tout privé et de l’Etat minimum de Talon

Privatisation sauvage, inhumaine et…

Les participants au 5ème ...

Exécution de contrats léonins par le Gouvernement du Bénin au profit de Bénin Control SA : la lettre du PLP à la DG du Fmi Christine Lagarde

Exécution de contrats léonins par l…

Le Parti pour la Libérati...

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrogènes, Icc services, machines agricoles, Maria-Gléta, siège parlement… : Patrice Talon ferme les yeux sur ses crimes économiques

Sodéco, Pvi, Cncb, groupes électrog…

Machines agricoles à Mari...

Création des classes sportives : une innovation saluée par tous les acteurs

Création des classes sportives : un…

Subdiviser le territoire ...

Prev Next